Mi Casa - Historique
Historique de Mi Casa

Historique de Mi Casa

Mi Casa, démarré en 1993, est devenue une ‘marque’ qui prône la qualité, le service et la beauté de l’architecture et de l’intérieur

1981-1985 
• Jean-Luc Lidou, ingénieur industriel, entre comme dessinateur à la production chez Wolfgang-Verraes.

1986-1992
• Jean-Luc Lidou s’installe en Espagne et devient partenaire associé dans la filiale locale de Wolfgang-Verraes.  • En 1992, l’entreprise belge est reprise à la suite de difficultés financières et elle cède son nom et sa licence.

1994: Mi Casa réalise sa première maison

1993

• Jean-Luc Lidou dirige sa propre entreprise. Pour garder le lien avec l’Espagne, il choisit le nom Mi Casa.

1994

• Mi Casa lance la fixation en queue d’aronde en métal, une technique innovante de construction en bois massif, pour assembler les poutres murales.
• Une maison privée en bois massif est construite et sert de maison témoin.
• Marc Noreillie devient co-actionnaire et est responsale de la production et du suivi de chantier.

Grosset19 Copy

1995

• Mi Casa s’installe dans sa première unité de fabrication à Waregem.
• Mi Casa construit une maison en bois massif s’inspirant du style américain de la Nouvelle- Angleterre. Ce style - à cent lieues de la fermette flamande classique - est original, innovant etrafraîchissant, et connaît jusquà ce jour un grand et durable succès.

Les maisons témoin à Aalter et Knokke résultent dans la réussitte de Mi Casa.

Album 67 Kw A Copy

1996

• La première maison témoin de style américain ouvre ses portes à Aalter.
• C'est un plan qui est à la base de beaucoup de maisons.

Kwizegem10 Site2017

1997-2003 

• Jean-Luc Lidou construit à Izegem une nouvelle maison d’une couleur bleue étonnante : « La Maison Bleue ». 
• C'est de nouveau un plan qui est à la base de beaucoup de maisons, même après 20 ans encore actuel.
• L’équipe de Mi Casa crée sa propre machine destinée à la production automatisée des poutres en bois massif.

Album 41 Atelier

2004 

• Une nouvelle maison témoin, comprenant cette fois un étage complet, ouvre ses portes à Knokke.

2006

• Mi Casa rénove un ancien atelier de tissage à Waregem et s’installe dans sa nouvelle unité de fabrication.

Img 8297

2008 

• L’entreprise met en service une machine CNC de sa conception, une machine automatique qui permet une découpe parfaite des encoches dans les poutres maîtresses et les murs.
• Le livre « Construire en Bois » paraît aux éditions Lannoo.

Thumb 195

2009: Mi Casa commence une ligne de meubles exclusive « Colección »

2009 

• Mi Casa commercialise une ligne de meubles exclusive «Mi Casa Colección».
• La Maison bleue est transformée en show-room pour cuisines, dressings et meubles comme cache- radiateurs, tables, armoires. Les meubles sont fabriqués sur mesure dans l’atelier de menuiserie.

Img 8289

2010 Same mission, new vision

2010

• Marc Noreillie quitte Mi Casa. Il fait ainsi place à une nouvelle génération qui met tout en œuvre pour assurer le développement de Mi Casa à l’avenir. Tous ces changements sont depuis lors devenus des standards pour les clients actuels de Mi Casa.
• Lieven Demunster reprend les activités de Marc et devient accionaire.
• Mi Casa lance avec fierté une série de projets novateurs : 
   - le nouveau système de poutres en bois laminé ;
   - les nouvelles propositions en matière d’isolation K25, E60 ;
   - une ligne de production encore plus performante;
   - développement de  la production entièrement automatique des nouvelles poutres en bois laminé.

Micasa Nl034

2011

• Réalisation d'une zone résidentielle avec neuf maisons dans Waregem sur l’ancien site de production
• Le second livre Mi Casa "Construction éternelle en bois" est publié aux Editions Standaard
• Mi Casa trouve aux Pays-Bas le partenaire idéal pour offrir également à nos voisins du nord la philosophie et la qualité Mi Casa.

2012

• Expansion en France.
• La ‘Maison bleue' est vendue à Izegem. Depuis le début de 2012, les clients de Mi Casa Collección peuvent se rendre dans la nouvelle maison témoin située dans la zone résidentielle de Waregem.

Thumb 194

2013: La continuité de Mi Casa est assurée par le fils, Thibo Lidou.

2013

• Au début de l’année 2013, Lieven Demunster quitte l’entreprise pour pouvoir se concentrer sur sa propre entreprise de fabrication d’escaliers. Ses responsabilités seront alors reprises en charge par le personnel interne
Ses parts seront reprises par le principal fournisseur de bois de Mi Casa, ce qui assurera ainsi une continuité et un savoir-faire important pour l'avenir.
• Au milieu de l’année 2013, Thibo Lidou - le fils du gérant Jean-Luc Lidou – termine ses études d’ingénieur commercial et intègre la société. Jusqu’à la fin 2014, il s’occupe, d’une part, de réduire drastiquement le solde des clients (généralement en suspens depuis longtemps) et d’autre part, d’optimaliser  les processus opérationnels de l’entreprise sur pratiquement tous les niveaux. Après une période plus difficile lors des exercices 2010-2012, Thibo réussit à assainir plus que jamais la santé financière de Mi Casa (tant sur le plan de la solvabilité que de la rentabilité).
Mi Casa Selección.
Afin de pouvoir proposer notre vision du logement qualitatif à des clients aux budgets moins élevés, Thibo décide de lancer une magnifique maison en plusieurs versions sous le nom de Mi Casa Selección. 

Kijkwoning Mi Casa 31

2014: L’habitation type “selecciòn” est réalisée et devient la nouvelle maison témoin de Waregem.

2014

• La hauteur des poutres de 135mm peut être augmentée à 142.5mm grâce à une meilleure technique de rabotage
• Afin de renforcer le concept de Selección, une nouvelle maison témoin est construite à Waregem mais cette fois au numéro 10 de l’Industrielaan.

Fot 0932

2015

• La hauteur de poutre de 142.5mm peut passer à 151mm grâce à l’amélioration sensible de la sorte de bois utilisée, qui peut désormais être travaillée avec une machine améliorée à doubles dents (et non plus à dent unique).
• Mi Casa BVBA (SPRL) devient Mi Casa NV (SA) et Thibo Lidou est nommé Directeur général. Jean-Luc se concentre sur les aspects commerciaux et Thibo sur les aspects opérationnels et financiers.
• Mi Casa SAS, la filiale française, devient Mi Casa SARL afin de pouvoir accroître les opportunités de s’étendre en France.
• Mi Casa réalise un premier immeuble à appartements à Overijse.

Thumb 197

2016

• Mi Casa SARL reçoit toutes les assurances nécessaires (garantie de livraison & dommages-ouvrage) lui permettant de conclure des CCMI (contrat de construction de maisons individuelles). Désormais, tous les franchisés de France peuvent également conclure un CCMI avec leur consommateur final.
• Des étapes sont en cours pour le développement des franchises.
• La réorganisation qui a eu lieu lors des 2 dernières années a contribué à un bon équilibre avec les meilleurs ratios depuis l’existence de Mi Casa. Grâce à cela, les prix peuvent être maintenus en 2017
• Une demande de permis de bâtir est en cours pour un nouveau projet de maison témoin à Knokke. L’acheteur potentiel pourra se rendre compte de la polyvalence de Mi Casa au niveau de l’architecture et de l’aménagement intérieur. Il pourra également admirer le mobilier supplémentaire. L’inauguration est prévue pour l'été 2018.

Cemaart17 Verkleind

2017

• En mars, Mi Casa obtient son CE-agréement pour son système de construction en bois massif, sous le numéro ETA 13/0284.
• En  avril , suite à tous ces efforts, Mi Casa a  été en mesure d’acquérir un centre d’usinage à commande cnc 6 axes

SHARE